> Les Classes > CE1/CE2

A la manière des hommes préhistoriques ...

lundi 18 novembre 2013, par Mme De Saint Jorre.

L’ART RUPESTRE

Ce qu’on a appris :

Les hommes préhistoriques ne savaient pas écrire.
Ils ne savaient (peut-être) pas parler : les dessins sur les grottes étaient pour eux un moyen de communiquer.
Cela leur permettait aussi de laisser une trace de leur passage, de leur vécu.

Pour dessiner, les hommes préhistoriques utilisaient les couleurs qu’ils trouvaient dans la nature :
-  le noir : le charbon de bois
-  le rouge, le jaune et le marron : les roches

Pour faire tenir les couleurs sur la paroi des grottes, ils utilisaient différents outils :
-  leurs doigts
-  des pinceaux qu’ils fabriquaient avec des poils d’animaux
-  les os des animaux dans lesquels ils soufflaient pour faire des empreintes

Ce qu’on a fait :

D’abord, on a chiffonné une feuille de papier kraft marron pour représenter la paroi d’une grotte. Puis, on a dessiné un ou plusieurs animaux avec du fusain sur la feuille. Après, on a fait l’empreinte de nos mains avec une brosse à dents et de la peinture marron. Enfin, nous avons dessiné des signes graphiques.

Ce qu’on a vu :

Nous avons fait une visite virtuelle des grottes de Lascaux que vous pourrez aussi découvrir sur ce lien : www.lascaux.culture.fr

Portfolio